Montréal

Combien je peux emprunter à ma banque pour acheter une maison?

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Nous retrouvons aujourd’hui Karine Leclair, spécialiste prêts hypothécaires à Montréal.

Karine nous parle aujourd’hui de la capacité d’emprunt et du ratio d’endettement.

La grande question quand on veut acheter une maison est la suivante: Combien je vais pouvoir emprunter à la banque?

Pour faire simple, votre remboursement hypothécaire (capital et intérêt) auquel on rajoute les taxes municipales et scolaires, la consommation hydro, une partie des frais de condo (si applicable) et vos obligations mensuelles (prêt auto, carte de crédit…) ne doivent pas dépasser 39% de votre revenu but mensuel avant taxes.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Benoit Maunie, courtier immobilier à Montréal, 514 816 7963

Publicités

Août 2012: Les meilleurs taux hypothécaires sur le marché

Publié le

Bonjour,

Nous retrouvons aujourd’hui Julien Chaumont, courtier hypothécaire à Montréal.

Julien nous donne un update sur les meilleurs taux hypothécaires du marché (Août 2012) et les perspectives à court terme.

Meilleurs taux sur le marché:

– Taux fixe 5 ans: 2.99%
– Taux variable: 2.65%

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions.

Benoit Maunie – Montréal – 5148167963

Aout 2011 – Taux du moment et un petit rappel sur les pénalités hypothécaires

Publié le

Bonjour, nous retrouvons comme tous les mois Julien Chaumont, courtier hypothécaire à Montréal.

Julien nous donne un update sur les conditions de financement actuelles et les taux hypothécaires du moment. Julien revient aussi sur le fait que la banque centrale a maintenu à 1% son taux directeur au mois de Juillet dernier.

Finalement, Julien nous fait un petit rappel sur les pénalités à payer lorsque vous décidez (par exemple lorsque vous vendez votre propriété) de ne pas respecter la durée initiale du contrat.

Meilleurs taux sur le marché:

Taux fixe 5 ans: 3.54
Taux variable: 2.25

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions.

Benoit Maunie – Montréal – 5148167963

Est ce que j’ai besoin d’un nouveau certificat de localisation pour vendre mon condo acheté sur plan?

Publié le

Bonjour, nous retrouvons aujourd’hui Réjean Archambault, arpenteur-géomètre à Montréal.

Il nous parle de la nécessité de refaire un certificat de localisation lors de la revente d’un condo acheté sur plan.

Rejean nous fait tout d’abord un petit rappel sur ce qu’est un condo (copropriété divise) et revient sur les notions de division cadastrale et de déclaration de copropriété.

Lors de la revente d’un condo acheté sur plan (ou généralement, lors de l’achat, on a eu un certificat de localisation globale  pour l’ensemble de la bâtisse), le notaire va demander un nouveau certificat de localisation pour la partie privative.

Les deux raisons principales sont les suivantes: La rénovation cadastrale a eu lieu sur cet immeuble et des changements (travaux, rénovations) ont été fait à l’intérieur de l’unité privative.

N’hésitez pas à revenir vers nous si vous avez des questions.

A la semaine prochaine.

Benoit Maunie, Montréal, 514 816 7963

Certificat de localisation: Servitudes apparentes, droit de passage et empiètements

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Nous retrouvons ce matin Réjean, Arpenteur géomètre. Nous l’accompagnons sur le terrain avec son équipe qui prend les mesures du terrain et des bâtisses afin de réaliser un certificat de localisation.

 Dans cette vidéo, nous constatons avec Réjean des servitudes apparentes, un droit de passage et un empiètement.

Voici les définitions de ces 3 termes :

Servitude  apparente: Une servitude est une charge imposée à un bien immobilier, bâti ou non pour l’usage ou l’utilité d’un bien immobilier, appartenant à un autre propriétaire. Une servitude apparente peut se constater visuellement sur le terrain visé.

Droit de passage: Droit accordé par la loi au propriétaire d’un fonds enclavé (ou fonds dominant) de passer sur la propriété du fonds servant pour accéder à sa propriété.

Empiétement: Forme d’intrusion physique dans une propriété à partir d’une propriété adjacente.

Et n’oubliez pas qu’une servitude est un droit réel, c’est-à-dire que c’est un droit rattaché à la propriété. En tant qu’acheteur il sera bien important de vérifier le certificat de localisation pour constater s’il y a des servitudes apparentes ou non rattachées à la propriété.

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions ou remarques.

Bonne fin de semaine.

Benoit Maunie, Montréal, +1 514 816 7963.

Joyeux Noel et bonne année 2011…A très bientôt.

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Une petite capsule vidéo rien que pour vous pour tout simplement vous souhaiter un joyeux Noël et une très bonne année 2011.

De retour avec de nouvelles capsules vidéos sur l’immobilier à Montréal des le 3 Janvier 2011.

A bientôt et bonnes fêtes de fin d’année.

Benoit Maunie.

Un toit de Montréal en bien mauvais état..

Publié le Mis à jour le

Bonjour, 

Nous accompagnons aujourd’hui Serje Clément, inspecteur en bâtiment, sur un toit de Montréal en bien mauvais état. La qualité sonore de cette petite vidéo n’est pas très bonne au début du reportage mais s’améliore par la suite. Nous retrouverons plus tard cette semaine Serje que nous accompagnerons cette fois sur un toit en parfait état.

Il exise plusieurs types de toiture utilisés sur l’ile de Montréal: 

Toiture de bardeaux d’asphalte

Le bardeau d’asphalte est un choix abordable et de première qualité. Sur le marché depuis près d’un siècle, ce matériau a fait ses preuves pour sa durabilité et son étanchéité.

Caractéristiques: Coût abordable – Convient à la majorité des habitations résidentielles – Exige peu d’entretien -Garantie offerte variant de 20 à 25 ans.

 Toiture multicouche (asphalte et gravier)

La toiture multicouche en asphalte et gravier est appropriée pour les toits plats. Elle est composée d’une membrane de plusieurs épaisseurs de feutres saturés d’un asphalte liquide entre chaque couche. Le gravier ajouté sert à bloquer le rayonnement solaire qui détériore l’asphalte et aide donc à l’isolation de la bâtisse.

Caractéristiques: Coût abordable – Exige un entretien saisonnier – Durée de vie de 20 à 25 ans.

 Toiture à membrane de bitume élastomère

La toiture à membrane de bitume élastomère remplace progressivement depuis quelques années la membrane multicouche sur les toits plats. Développée pour réduire le niveau d’entretien et uniformiser la qualité de l’étanchéité, elle est composée d’une couche de base et d’une couche de finition avec des granules colorés en surface pour protéger le bitume du rayonnement solaire.

Caractéristiques: Exige un entretien annuel – Durée de vie de 25 à 30 ans.

 Toiture à membrane EPDM

La toiture à membrane EPDM (terpolymère d’éthylène propylène diène) est utilisée sur les grandes surfaces de toits plats (et de plus en plus sur des toits résidentiels de moyenne surface). C’est un matériau composé de caoutchouc synthétique assemblé en une membrane qui résiste aux rayons U.V., à la pourriture, à l’ozone et aux pluies acides. Il démontre une excellente solidité et une grande élasticité lors de basses températures.

Caractéristiques:Durée de vie de plus de 30 ans – Matériau de recouvrement écologique – Entretien minime.

Dans notre petit reportage, nous voyons donc une vieille toiture multicouche (asphalte + gravier) qui arrive vraiment en fin de vie. Les fissures, cloques, gonflements et apparition de mousses sont des signes qui nous révèlent que l’étanchéité du toit n’est plus bonne et que le toit n’est pas assez ventilé.

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions. 

A très bientôt, 

Benoit Maunie, Montréal (+1 514 816 7963).