immobilier

Cette fois un toit pratiquement neuf et en parfait état

Publié le Mis à jour le

Bonjour, 

Nous accompagnons aujourd’hui Serje Clément, inspecteur en bâtiment, sur un toit de Montréal qui est cette fois tout neuf  et constitué d’une membrane EPDM.

 L’EPDM (terpolymère d’éthylène propylène diène) est une membrane de caoutchouc synthétique. Pourvue d’une durabilité exceptionnelle grâce à sa résistance aux rayons UV et à sa très grande élasticité (de 300% à 500% de -40°C à +100°C), la membrane EPDM est aujourd’hui le premier choix des architectes, des experts en toiture et des entrepreneurs au Canada pour les batiments neufs et la réfection de toiture.

La membrane EPDM possède une longévité attendue minimale de 35 ans, étant résistante à la pourriture, l’ozone et les pluies acides.

Idéale pour faire l’étanchéité d’une toiture végétale ou d’un bassin d’eau, cette membrane est surtout posée sur les toitures sans protection exposées aux intempéries. Idéalement collée sur toute la surface du toit et des parapets, l’EPDM peut aussi être fixée mécaniquement ou lestée avec une toiture végétale, des dalles de béton ou des pierres rondes.

L’EPDM est un matériau de recouvrement de toiture des plus écologiques, de par sa longévité et de par son très faible impact sur l’environnement, aussi bien lors de sa fabrication que lors de son utilisation et jusqu’à son recyclage.

Les membranes EPDM blanches sont qualifiées d’éco-énergétiques, puisqu’elles contribuent à contrer les effets d’îlot de chaleur urbaine en reflétant les rayons du soleil qui réchauffent la toiture, diminuant potentiellement la consommation d’énergie liée au refroidissement du bâtiment. Les économies en climatisation dans notre climat (Québec) seront surtout marquées sur des bâtiments peu isolés et peu ventilés et aux endroits densément peuplés où la température des toits affecte la température au sol. 

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions. 

A très bientôt, 

Benoit Maunie, Montréal (+1 514 816 7963).

Publicités

2eme partie – Ryadh Talamali, conseiller financier, politique monétaire et taux directeur.

Publié le

Bonjour,

Nous retrouvons aujourd’hui Ryadh avec qui nous poursuivons notre réflexion sur la politique monétaire du Canada et du contrôle que celle-ci a sur le taux directeur dans un contexte économique mondial difficile.

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions.

A très bientôt. 

Benoit Maunie, Montréal (+1 514 816 7963)

1ere partie – Ryadh Talamali, conseiller financier, politique monétaire et taux directeur.

Publié le

Bonjour,

Nous retrouvons dans cette première partie Ryadh Talamali, conseiller financier à Montréal.

Ryadh nous parle de la politique monétaire de la banque centrale Canadienne, de la façon dont le taux directeur est fixé, de la différence entre ce taux et le taux préférentiel et de l’orientation à la hausse qui sera sans doute inévitable (et souhaitable à long terme..).

Il évoque aussi l’impact de cette politique sur la devise canadienne, de son objectif de contrôle de l’inflation et de son influence sur la balance commerciale du pays.

La prochaine réunion de la banque centrale du Canada pour statuer sur une augmentation ou pas de son taux directeur aura lieu le 20 Juillet 2010.

N’ hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions.

Benoit Maunie, Montréal (+1 514 816 7963).

Vidéo – Julien Chaumont, courtier hypothécaire à Montréal (2ème partie)

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Nous retrouvons dans cette deuxième partie, Julien Chaumont, courtier hypothécaire à Montréal. Julien nous parle aujourd’hui de l’évaluation de la propriété dans le processus de qualification hypothécaire et de la finalisation du dossier de financement.

Il existe deux types de prêt au Québec : Le prêt conventionnel (mise de fond supérieure à 20%) et le prêt assuré (mise de fond inférieure à 20%). Pour un prêt conventionnel, la plupart du temps la banque va faire faire une évaluation de la maison. Dans le cas d’un prêt assuré, une évaluation est rarement faite (L’assureur va valider le prix de la maison en la comparant à des maisons vendues dans le même secteur).

Une fois que le prix de la propriété est validé , une lettre d’approbation sans condition est émise par la banque. C’est cette lettre qui lèvera la condition de financement de la promesse d’achat.

Ensuite, le dossier de financement est finalisé directement par les emprunteurs avec la banque ou le courtier hypothécaire se charge de cette dernière étape.

Pour conclure, la pré-approbation est définitivement l’étape la plus importante du processus de financement : Elle permet non seulement d’enlever du stress au moment de faire une offre d’achat et en plus cela permet aux futurs propriétaires de se prémunir d’une hausse de taux éventuelle.

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions ou remarques.

Benoit Maunie, Montréal-(+1 514 816 7963).

Vidéo-Julien Chaumont, Courtier hypothécaire à Montréal

Publié le

Bonjour, 

Julien Chaumont, courtier hypothécaire à Montréal,  nous parle, dans cette première partie, de son travail ainsi que du processus d’obtention du financement pour l’achat de sa maison. 

Un courtier hypothécaire est spécialisé dans le financement de projet immobilier. La première étape consiste toujours à une rencontre informelle avec le futur acheteur pour déterminer son profil et ses besoins mais surtout mettre à jour le budget que celui-ci pourra consacrer mensuellement à  ses remboursements hypothécaires. L’idée est de vraiment partir de ce budget pour aller ensuite trouver la maison de ses rêves et non pas l’inverse (très logique mais on fait souvent le contraire …).

Puis vient le temps de la pré-approbation hypothécaire (pré-qualification). Le profil du client uniquement est traité par la banque et celle-ci donnera donc son accord pour l’accompagner dans son projet.

Une fois une promesse d’achat acceptée, on rentre cette fois, dans la phase d’approbation hypothécaire. Cette fois on ira chercher le financement pour la propriété visée. La banque donnera donc son accord final après avoir validé le profil du client et vérifier que le prix demandé pour la propriété est bien le prix du marché.

La pré-approbation hypothécaire est très importante car elle permet d’être plus efficace dans sa recherche de propriétés et surtout d’être plus réactif une fois la propriété trouvée. Vous vous retrouverez aussi dans une situation favorable face à  un vendeur qui se sentira rassuré par le fait que vous êtes déjà pré-qualifié.

Nous retrouverons Julien plus tard cette semaine qui nous donnera quelques conseils et nous expliquera la fin du processus de financement.

 N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez des questions.

 Benoit Maunie, Montréal – Cell : +1 514 816 7963.

Christophe Berthet, agent en assurance – L’assurance habitation

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Christophe Berthet, agent en assurance, nous parle de l’assurance habitation et des options à bien vérifier pour notre sécurité.

L’assurance habitation couvre deux volets : Assurance des biens immobiliers et mobiliers (meubles et maison) ainsi que la responsabilité civile. Cette dernière nous permet de nous couvrir envers les dommages que l’on pourrait faire subir à autrui.

 Le processus de mise en place de l’assurance est assez simple. On demande une soumission à notre assureur en lui donnant les caractéristiques de la propriété. Cela va permettre à notre assureur d’établir un coût de construction qui servira de base au calcul de la prime d’assurance à payer.

Il est très important de bien assurer notre bien le plus précieux : notre maison. On ne doit absolument pas négliger cela et surtout bien vérifier que les deux options suivantes sont bien incluses dans notre assurance : Le refoulement d’égout ainsi que l’infiltration d’eau par le toit. Ces deux sinistres sont les plus commun au Québec et ne sont malheureusement pas, la plupart du temps, inclus dans un contrat d’assurance standard. 

N’hésitez pas à revenir vers moi si vous avez la moindre question. 

A très bientôt. 

Benoit, Montréal – Cell :+1 514 816 7963

Ryadh Talamali, conseiller financier

Publié le Mis à jour le

Bonjour,

Ryadh Talamali, conseiller financier dans une grande institution financière à Montréal, nous parle de son métier et de son implication lors d’une transaction immobilière.

Le conseiller financier joue tout d’abord un rôle très important au début du processus d’achat immobilier. Il analyse vos besoins et votre profil afin de déterminer votre capacité d’emprunt.

Cette phase  est cruciale car elle vous permet en tant que futur propriétaire  de savoir ce que vous pouvez vous permettre d’acheter et à quelles conditions (en n’oubliant pas, hormis le prix d’achat, tous les frais de démarrage liés a l’achat d’une propriété). De cette phase importante découle ce qu’on appelle la pré-qualification qui vous permet aussi de sécuriser un taux compétitif pour un maximum  de 6 mois (bien intéressant en ce moment vu la hausse imminente des taux).

Une fois pré-qualifié, vous pouvez donc aller commencer à magasiner sur le marché.

Une fois la maison de vos rêves trouvée et l’offre d’achat acceptée, le conseiller financier validera votre prêt hypothécaire en faisant faire la plupart du temps une évaluation de votre propriété. Il vous demandera à ce moment précis de lui fournir tous les documents et informations nécessaires (situation professionnelle, historique de crédit, encours…) afin de valider votre dossier.

Il faudra bien sur aussi que vous choisissiez avec lui le meilleur produit bancaire qui répondra parfaitement à vos besoins (type de taux, terme du contrat, période d’amortissement, assurance, option de renouvellement et de remboursement anticipé).

Les documents seront ensuite remis au notaire instrumentant afin que celui puisse finaliser la transaction le jour convenu (la signature de l’acte de vente ne peut se faire que si le Notaire a en sa possession tous les documents et fonds nécessaires de la banque).

La financement est un des points essentiels de votre projet et devrait toujours se faire en tout début de processus (avant même le début de la recherche de votre maison).

Cela évite bien des fois des désillusions et surtout vous permet de réussir votre projet dans les meilleures conditions.

N’hésitez pas à revenir vers moi sis vous avez des questions.

Benoit Maunie, Montréal  (cell : +1 514 816 7963)